Pour une ville dynamique, prospère, solidaire et durable par Théo Huguenin-Élie

L’avenir passe par des grands projets fédérateurs ainsi que par des espaces publics et les infrastructures modernes et durables.

L’avenir prospère et dynamique de notre ville passe non seulement par de grands projets fédérateurs, mais s’inscrit aussi dans une mue profonde de ses espaces urbains et de ses infrastructures dont les bases ont été jetées ces dernières années notamment sous l’impulsion socialiste tant au Conseil général qu’au Conseil communal. Imaginons une ville innovante, durable et accueillante pour tous ! Imaginons une ville aux infrastructures innovantes, durables et accueillantes pour tous! C’est le défi que je me propose de porter – et de poursuivre –, aux côtés de toutes les citoyennes et tous les citoyens de la ville, au nom du parti socialiste.

Liste des grands enjeux

  • Le stationnement des pendulaires se fera dans des parkings d’échange et d’entrées de ville, libérant l’espace public du stationnement. Il faudra accompagner cette politique nouvelle par la création de nouveaux parkings d’entrée de ville et par l’installation d’horodateurs sur les parkings du centre-ville, par exemple celui de la gare;
  • La place du Marché sera piétonne et arborisée, elle deviendra le centre de gravité naturel et vivant de la cité;
  • Les rues Neuve, du Versoix, de la Balance, du Collège ouest, du Dr-Coullery, du Casino, du Progrès, l’artère nord de l’Avenue Léopold-Robert seront requalifiées en faisant la part belle aux piétons et aux cyclistes. Cela sera possible grâce à l’opportunité qu’offrira le contournement est de La Chaux-de-Fonds par la H18 à l’horizon 2026… mais c’est demain qu’il faut entamer les projets;
  • Afin de favoriser la vie et la sécurité à l’intérieur des quartiers, ceux-ci passeront tous, les uns après les autres, en zones 30, seules les rues collectrices demeureront sur le régime actuel (50 ou 40 km/h). Le processus a déjà commencé;
  • A l’ouest de la cité, la ville moderne se construira sur la ville en friche. Sur l’Ilot A du quartier Le Corbusier sera édifié prochainement un hôtel, des espaces de co-working et des appartements avec encadrement. La promenade Le Corbusier sera prolongée prochainement jusqu’à la Coop des Entilles. Un projet cantonal verra le jour sur les anciens entrepôts COOP, le site des Anciens Abattoirs poursuivra sa mue vers un espace polyvalent de patrimoine, de liberté et de création ouvert à tous, la Scierie des Eplatures verra se développer un quartier libre de trafic, juste en face des immeubles du Châtelot rénovés et labellisés dûment comme appartements avec encadrement.

De grands projets porteurs et fédérateurs

Au-delà de l’urbanisation moderne et durable au profit de la qualité de vie, de la mixité sociale, du dynamisme des commerces et de la mise en valeur de notre patrimoine, notre ville doit être capable de se fédérer autour de grands projets porteurs : Capitale culturelle suisse, Centre helvétique des arts de rue, mais également rénovation exemplaire notamment sur le plan énergétique de la patinoire des Mélèzes, écrin du HCC.

Une gestion durable et solidaire de l’immobilier

Sur le plan immobilier, il faut poursuivre résolument le soutien à la création de coopératives sociales, à la construction d’appartements avec encadrement, comme il s’agit de maintenir le cap de la rénovation qualitative des bâtiments communaux. Dans ce cadre-là, sur le plan énergétique, la ville doit être un modèle en favorisant l’isolation des bâtiments respectueuse du patrimoine et la pose systématique d’installations solaires en toiture. Les bâtiments de la Ville doivent être susceptibles d’influencer les propriétaires privés dans le bon entretien de leur parc immobilier.

Le programme politique socialiste : des réponses concrètes et progressistes

C’est par des réponses concrètes et de contenu, c’est par des réponses réalistes, progressistes et ambitieuses, que nous parviendrons ensemble d’une part à générer et à mettre en valeur l’attractivité résidentielle et économique de notre ville et d’autre part à préparer la ville à profiter au mieux des deux milliards qui seront investis par la Confédération ces prochaines années sur les axes de communication (ligne directe et contournements est et ouest de la ville). Ce programme, notre programme socialiste, est celui qui convient à une ville de culture, de sport et de progrès, une ville intégrative et sociale, une ville ouverte au monde et à l’avenir.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s