Alicia Maillard

Née le 17 décembre 1987. Détentrice d’un CFC d’employée de commerce avec maturité ainsi que d’un Bachelor en travail social, orientation éducation sociale depuis 2015. J’exerce actuellement la fonction d’éducatrice au sein du Service de la Jeunesse de la ville de La Chaux-de-Fonds.

Mariée et maman de deux enfants en bas âge, j’ai plaisir à lire des polars entre deux biberons et j’apprécie également de pouvoir profiter du charme des Montagnes neuchâteloises. Que ce soit en pleine nature, rapidement accessible depuis chez soi, ou lors des nombreuses manifestations culturelles et sportives organisées dans notre ville.

Ma volonté de m’engager en politique dans les rangs du Parti socialiste est le fruit d’une réflexion, mais surtout la suite logique de mon engagement pour cette ville que j’aime et à laquelle je tiens. Car depuis mon plus jeune âge, j’ai gravité dans les milieux associatifs, notamment le scoutisme, et plus particulièrement le monde du sport. J’ai longuement œuvré comme entraineur auprès de jeunes dans une société de gymnastique locale avant d’en devenir la présidente. Ce fut l’occasion de mettre en pratique mes compétences organisationnelles lors de nombreux événements, ainsi que de me roder à la gestion administrative qui découlaient de cette passionnante fonction. Et cela au service de la jeunesse de notre ville.

De part ma formation d’éducatrice, j’ai pu découvrir plusieurs institutions et fondations qui œuvrent pour le bien-être des enfants ; cela a renforcé mes valeurs humanistes, développé mon sens de l’écoute et conforter mon idée que la société se doit d’avancer en attachant une attention particulière aux personnes qui ont en besoin. Afin de promouvoir une société juste et égalitaire, cela fait cinq ans que je suis engagée dans un syndicat et me passionne pour la défense des droits de chacun.

J’ai donc choisi de saisir l’opportunité des prochaines élections communales pour m’engager encore davantage pour une ville à laquelle je crois en mettant mes compétences au service de ses citoyens.