Théo Huguenin-Élie

46 ans, marié et père de trois filles merveilleuses, passionné de littérature (en vrac et dans le désordre Marguerite Duras, Nancy Houston, Monique Saint-Hélier, Annie Ernaux, Marguerite Yourcenar, Herbjörg Wassmo, Nathalie Sarraute, Elena Ferrante, Carole Martinez…) et fan du HCC (en vrac et dans le désordre Philippe Bozon, Daniel Dubois, Régis Fuchs, Boris Leimbgruber, Mike McParland, Michaël Neiniger, Philippe Mouche, Loïc Burkhalter, Valeri Chiraiev…). Littérature et HCC, un mélange qui va de soi!

J’apprécie avant tout l’engagement, la capacité à créer et à réaliser, l’altruisme et l’empathie.

J’exècre fondamentalement la mauvaise foi, l’irrationalité, le dogmatisme et l’intérêt particulier.

Conseiller communal depuis huit ans en charge du Service d’urbanisme (planifications, permis de construire, marketing urbain, immobilier, foncier et patrimoine), du Service technique (génie civile, géomatique et STEP), du Service des Bâtiments et du Logement et des relations extérieures).

Bilan et objectifs : un travail sans relâche dans la perspective d’une ville dynamique, prospère, et solidaire. L’avenir passe par de grands projets fédérateurs dans les domaines culturels et sportifs ainsi que par des espaces publics et des infrastructures modernes et durables. Pour en savoir plus, lisez l’article correspondant dans le blog.

Ah, j’oubliais, les responsables du blog me demandent une citation, j’aime bien celle-ci : « La vie est comme la fondue, sans mouvement tout se sépare! » (Auteur inconnu, vraisemblablement helvétique qui s’inspirait d’Héraclite)